4 conseils pour acheter une nouvelle voiture d’occasion

Qu’il est loin le temps où vous veniez d’investir dans la voiture qui vous permettait de voyager avec votre femme, vos enfants, et même votre chien Gypsie, à l’arrière dans le coffre aménagé spécialement pour lui… Maintenant, les enfants poursuivent leurs études loin de la maison, Gypsie a cédé sa place, à Croquette, votre chat (ce qui est tout de même moins contraignant), et vous vous dites qu’il serait peut-être temps pour vous, d’investir dans un nouveau véhicule, peut-être même une nouvelle voiture d’occasion, d’autant que votre vieille automobile commence à souffrir. En effet, elle n’est pas loin d’atteindre avec honneur, les 330 000 km. Alors que l’entretien de votre ancien véhicule est sur le point d’engendrer pas mal de frais, vous vous dites qu’il est peut-être temps pour votre voiture de tirer sa révérence…

 

Quel est le meilleur site pour acheter une voiture d’occasion ?

 

Parfois, vous pourrez écumer tous les garages de la région, éplucher les annonces à la fin du journal, activer vos réseaux en tentant le bouche-à-oreille, rien n’y fait… Vous n’arrivez pas à trouver la perle rare. Si vous vous trouvez dans cette situation, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur internet, car il n’est pas rare d’y trouver les meilleures affaires. Effectivement, si vous êtes à la recherche d’un modèle en particulier, il n’est pas évident de trouver le modèle en question près de chez vous, alors qu’avec la multitude de choix sur internet, acheter une nouvelle voiture d’occasion n’a jamais été aussi simple. C’est d’ailleurs actuellement la solution privilégiée des Français…

 

 

Quelles sont les démarches à effectuer lorsque l’on achète un véhicule d’occasion ?

 

Si vous ne souhaitez pas aller au-devant d’un certain nombre de problèmes, vous devez être attentifs à ce que la vente se fasse de façon correcte. En effet, l’ancien propriétaire du véhicule doit être en capacité de fournir plusieurs documents pour que la cession du véhicule soit en règle :

 

  • Le certificat d’immatriculation
  • Le certificat de cession
  • Le certificat de situation administrative
  • Le procès-verbal du contrôle technique

 

Concernant le certificat d’immatriculation, vérifiez qu’il soit barré et que figure la mention « vendu le, (suivi de la date de la vente) ». Prenez soin aussi de conserver (si vous êtes l’acheteur) la partie sur laquelle est inscrit « partie à découper ». Elle doit absolument être remise au nouveau propriétaire du véhicule.

 

Le certificat de session doit être partagé entre les 2 parties : l’acheteur et le vendeur. Vous pouvez vous fournir ce document en préfecture ou encore le télécharger, puis l’imprimer sur internet. Vous devrez notamment y faire figure le kilométrage du véhicule, l’immatriculation ainsi que la date à laquelle il a été vendu.

 

Le certificat de situation administrative vous sera remis dans les 15 jours suivant la vente du véhicule d’occasion. Ce document sert à attester la situation du véhicule au regard de l’administration : il permet de vérifier que le véhicule n’est pas volé, s’il a le droit d’être en circulation, etc.

 

Enfin, le contrôle technique doit être effectué au maximum 6 mois avant que le véhicule ne soit vendu. Passé cette date, un nouveau contrôle est obligatoire. Si le véhicule doit passer une contre-visite, celle-ci doit dater de 2 mois maximum. Souvenez-vous que pour tout achat/vente de véhicule d’occasion, le passage au contrôle technique est obligatoire, notamment pour obtenir votre nouvelle carte grise.

 

Comment faire une nouvelle carte grise suite à un achat ?

 

Lorsque vous avez finalisé la vente, ou l’achat de votre véhicule d’occasion, vous disposez d’un mois pour immatriculer votre véhicule. Pour cela, les différentes parties devront remplir scrupuleusement le formulaire CERFA de déclaration de cession du véhicule (n°15776)

Facebook
Twitter
LinkedIn