Que devez-vous savoir a propos des revisions de voiture ?

L’entretien de votre véhicule repose sur la périodicité des révisions. Ces dernières garantissent sa bonne santé et vous mettent à l’abri de potentielles pannes de moteur. Cependant, deux principaux éléments doivent être pris en compte dans la périodicité des révisions : l’âge et le nombre de kilomètres. Comment influent-ils donc sur la fréquence des révisions de votre voiture ?

Qu’est-ce qu’une révision ?

La révision est le processus par lequel l’entretien de votre voiture est assuré. Cet entretien passe par le contrôle et la vérification de l’état des différentes pièces de l’auto. Son objectif est de prévenir les éventuelles pannes, les détecter et les réparer ou changer dans la mesure du possible. La révision garantie également au conducteur, le bon fonctionnement de sa voiture. À ce propos, le fabricant de la voiture met à la disposition du conducteur un carnet d’entretien. Ce dernier renseigne sur le délai entre deux révisions et indique également la périodicité des contrôles de l’auto.

Facteurs impactant sur la périodicité de la révision de votre voiture

L’Age

La fréquence de révision d’une voiture neuve est forcément différente de celle d’une voiture d’occasion. En effet, vous pouvez attendre un délai de 2 ans avant de procéder à la révision de votre voiture neuve. Ce délai correspond à la durée de vie moyenne des pièces originales d’une voiture. Ainsi, après avoir acheté votre nouvelle voiture, il faut patienter 2 ans avant que ses différentes pièces ne s’usent.

Cette observation est reconduite dans le cas d’une voiture d’occasion. Mais dans ce cas, vous devez prendre en compte la date d’achat de votre voiture et déterminer la périodicité qui lui convient. Il suffit de vous renseigner auprès de votre vendeur sur l’année à laquelle il a acheté sa voiture à l’état neuf.

Le nombre de kilomètres parcourus

Le kilométrage maximum admissible avant la révision d’une voiture est consigné dans le carnet d’entretien. Il tient compte de la qualité et de l’origine de différentes pièces qui constituent le moteur. Ces éléments caractérisent le kilométrage requis avant la programmation de la révision de votre voiture. Outre la qualité et l’origine des pièces de votre auto, son modèle et sa résistance doivent également être pris en compte. Mais en général, il faut respecter 15000 à 30000 kilomètres avant une révision.

Priorité entre l’âge et le kilométrage

Entre l’âge de la voiture et le nombre de kilomètres parcourus par cette dernière, l’âge est prioritaire. En effet, vous pouvez ne pas parcourir au moins 15000 kilomètres avant le délai de 2 ans prévu avant la révision. Mais ce n’est pas une raison pour attendre davantage avant de réviser votre auto. De plus, l’état de votre véhicule se dégrade en fonction de son temps d’utilisation, d’où l’importance de son âge. Plus la voiture vieillit, plus les pièces automobiles s’usent et ont besoin de révision et de remplacement. Vous devez donc considérer l’âge plutôt que le kilométrage, afin de programmer les séances de révision de votre véhicule. Par ailleurs, pour être sûr que votre voiture soit bien prise en charge, il est recommandé de vous tourner vers un mécanicien qualifié.

Facebook
Twitter
LinkedIn